Nara Straw et Camille Hivelin faisant face à la police et á des coûts médicaux énormes après un accident tragique au brésil

 

Translate this page: English - French - Portugese

Ce site web a été publié pour fournir l'information sur le cas de Nara Straw(Canadien de 25 ans) et Camille Hivelin(Francaise de 25 ans) . Nara et Camille poursuivent en justice Real Expresso, (une société d'autobus majeure au Brésil) et Unibanco Seguros (l’assurance de la compagnie). Cet accident d'autobus tragique les a rendu incapable de travailler. Nara doit payer des couts orthondotologique et chirurgicaux énormes.

Le 8 février 1998, Nara est parti pour un voyage de 5 années afin d'explorer le monde, les différentes cultures de notre planète en échangeant paix, connaissances et expressions musicales. Nara et Camille se sont rencontrés il y a deux ans, en Croatie ; leur voyage les a emmené en Italie, en Belgique, dans les Iles Canaries et au Brésil, leur projet étant de rejoindre le Canada en janvier 2003.

 

Le 14 décembre 2002, Nara et Camille ont été victimes d'un grave accident de bus. Le chauffeur de la Compagnie Real Expresso, transportant 24 passagers, est rentré en collision avec un camion de sable. Il y a eu deux morts et de nombreux blessés. Il y avait surtout des touristes à bord.Le chauffeur, s'étant endormi au volant (après un voyage de 7 heures, de nuit, et une récupération de seulement 20 mn) a plaidé coupable et été renvoyé de l'entreprise.

 

(Les liens pour l'article "a Tarde" se trouve a la fin de ce comuniqué)

 

Dans l'accident, Nara ayant percuté le siège de devant, a eu la mâchoire supérieure fracturée et a perdu 2 dents de devant, 4 autres dents sont mortes. Ces blessures exigeront 2 à 4 années de travaux dentaires et de traitements orthodontiques et l'ont obligé à ne manger, pendant plus d'un mois, que des liquides à cause d'une attache en métal fermant sa mâchoire afin de réduire la fracture. Camille, elle, souffre légèrement du dos.

 

Ils pensaient pouvoir retourner au Canada, mais, la société d'autobus ne voulant pas financer le traitement médical hors du Brésil, leur avocate, Soraia BRAIDE (recommandée par l'Ambassade du Canada) leur a conseillé de rester au Brésil (Nara, compte tenu du long congé pris pour ce voyage, a perdu ses droits à l' aide médicale).

 

Réal Expresso Ltd. a accepté que Nara et Camille résident à Salvador de Bahia jusqu'à ce qu'un accord soit trouvé, s'engageant à régler les frais du traitement au Canada, les billets de retour au Canada pour le couple ainsi que toutes les dépenses nécessaires à leur vie sur place (nourriture, logement, transports, salaire de l'avocate, amende pour dépassement de Visas si nécessaire ainsi qu'une indemnité pour dommages esthétiques et vacances perdues !)

 

Pendant plus de 7 mois, ils ont rassemblé les informations recueillies auprès des spécialistes dentaires canadiens et brésiliens, découvrant l'importance des traitements nécessaires à la consolidation des blessures de Nara, et accumulé les justificatifs des frais engagés par leur séjour forcé.

 

Dés le début, Real Expresso a manqué à sa parole, ne les aidant pas, cachant des informations (telle que le nom de leur compagnie d'assurance : Unibanco) ne les dédommageant que très peu de leurs dépenses et ce, après d'interminables appels téléphoniques de leur avocate. Ils n'ont jamais été indemnisés en totalité de leurs justificatifs. Les problèmes financiers sont devenus de plus en plus difficiles pour le couple (Nara ayant déjà depensé l’argent de son compte bancaire, Camille entretenait le couple depuis l’accident), au point de devoir faire appel à leurs familles respectives( leurs comptes bancaires personnels se trouvant, par le fait, à decouvert, générant des agios.)

Le 4 août 2003, ils ont été complètement abandonnés par Real Expresso.

 

Le 9 septembre, la Société d'autobus a dénoncé Nara et Camille aux officiers de l'immigration et le couple a été emmené hors de son appartement par la Police Fédérale. Il leur a été infligé une amende de 828 réals (250 euros) chacun pour dépassement de visas. Heureusement, le protugais de Nara et Camille a été suffisant pour demander la présence de leur avocate qui a expliqué qu'elle avait fait le nécessaire depuis fin décembre auprès de la police, arguant du cas de force majeure pour justifier l'irrégularité de leurs situations.

 

L'audience préliminaire a été tenue le 14 octobre 2003 à Simoes filhos, Salvador, Brésil. Real Expresso à invoqué de nouveau la situation irrégulière du couple au Brésil (maximum de 6 mois par année à partir de la date d'entrée) qui ne devrait pas lui permettre de recourir à la justice. L’avocat de Real Expresso a affirmé qu'un Brésilien, dans la même situation au Canada, n'aurait aucun droit et subirait le même traitement. D'autre part, la compagnie d'assurance, Unibanco Seguro, ne s'est pas présentée le jour de l'audience .

Bien que, restant optimistes, nous souhaitions voir Nara et Camille de retour dans leurs familles pour Noël, ils ont besoin d'un soutien publique et politique de leurs communautés.

Pour plus amples renseignements, et/ou pour envoyer des lettres de soutien, s'il vous plaît contacté :

Strawcase@winthroppublishing.org

Description:

Link:

L'article de "un tarde" de l'accident

http://www.atarde.com.br/materia.php3?mes=12&ano=2002&id_materia=2244

Même comme au-dessus - Transcrit

http://www.winthroppublishing.org/strawcase/atarde.htm

Même comme au-dessus - En Englais

http://www.winthroppublishing.org/strawcase/atarde_eng.htm

Même comme au-dessus - En Francais

http://www.winthroppublishing.org/strawcase/atarde_fr.htm

 

L'article de "Morning Star" de l'accident

http://www.winthroppublishing.org/strawcase/star.htm

 

La vraie Société d'Autobus de Expresso

http://www.realexpresso.com.br

La Société d'Assurance de Seguros de Unibanco

http://www.unibancoseguros.com.br

 

Darryl Stinson MP, l'Okanagan/Shuswap

stinson@canadianalliance.ca

Le Consulat canadien au brésil

consular@canada.org.br

AMBASSADE DU BRESIL au Paris

ambassade@bresil.org

http://www.bresil.org/

Plus info...

Bahiatursa (bahia tourism authority) Conceicao Maria A. Serravalle

conceicao@bahiatursa.ba.gov.br

http://www.bahiatursa.ba.gov.br/

L'Ambassade canadienne au brésil

http://www.dfait-maeci.gc.ca/brazil

Député brésilien:
Fernando Gabeira

dep.fernandogabeira@camara.gov.br , http://www.gabeira.com.br

Le ministre brésilien de tourism:
Guia de Juments de Walfrido

gabinete-mtur@turismo.gov.br , http://www.turismo.gov.br

 

Vous êtes le visiteur:

©Winthrop Publishing Company Canada